TV mobile satellite terrestre, 37 millions d'euros d'aide pour Alcatel - 12 mai 2007 - 13:57 (Par Etienne Jean de la Perle)

TV mobile satellite terrestre, 37 millions d'euros d'aide pour Alcatel
TV mobile satellite terrestre, 37 millions d'euros d'aide pour Alcatel

TV mobile satellite terrestre, l'Union européenne (UE) a récemment donné son accord à une aide d’un montant de 37,6 millions d'euros de l'Agence française de l'innovation industrielle à un projet de recherche conduit par Alcatel-Lucent dans le domaine de la diffusion de programmes télévisés sur téléphone mobile.

Dix autres entreprises ou organismes publics sont intégrés dans ce projet qui est baptisé « Télévision mobile sans limite ». Ce projet de TV mobile satellite terrestre vise à développer une solution technique alliant les réseaux de satellites et les réseaux terrestres pour diffuser des programmes dans la bande de fréquences de 2,2 gigahertz, donc pour le téléphone mobile.

Aides d’Etat, la Commission a autorisé une aide de 37,6 million d’euros de l’Agence française de l’innovation industrielle en faveur du programme de R&D « Télévision Mobile Sans Limite » à Alcatel. La Commission européenne a décidé de ne pas soulever d’objection en vertu des règles du traité CE sur les aides d’Etat à l’égard du soutien financier accordé par la France au programme de recherche-développement (R&D) intitulé « Télévision Mobile Sans Limite » (TVMSL).

Alcatel-Lucent est le leader du programme qui associe dix partenaires. Ils développeront une solution combinant satellite et réseau terrestre pour diffuser de la télévision sur les téléphones mobiles. L’aide s’élève à 37,6 millions d’euros.

Pour Neelie Kroes, Commissaire chargée de la concurrence, « ce programme de recherche et développement bénéficiera aux consommateurs européens en élargissant l’offre de télévision mobile en Europe. Je salue la collaboration étendue entre organismes publics de recherche et entreprises de toutes tailles. Je regrette seulement qu’à la différence de ses prémices financées par la Commission, cette collaboration ne dépasse pas les frontières de la France. »
Le programme « Télévision Mobile Sans Limite » (TVMSL) vise le développement d’une nouvelle solution de diffusion de la télévision mobile fonctionnant en bande S (bande de fréquence de 2,2 GHz). Elle se distinguera de l’état de l’art par le nombre de chaînes qu’elle pourra diffuser, par la qualité de la réception notamment à l’intérieur des bâtiments, et par sa couverture géographique étendue.

Selon l’UE, le recours à un satellite permettra entre autres d’atteindre des zones non-urbaines pour offrir un nouveau service aux consommateurs européens. La solution intégrera aussi un service de gestion de crise qui permettra aux autorités nationales d’alerter rapidement la population en cas de catastrophes majeures telles que des tremblements de terre, tsunami, attaques terroristes, pollution, accident nucléaire...

« Télévision Mobile Sans Limite » (TVMSL) est coordonné par la filiale française d’Alcatel-Lucent. Le programme réunit trois organismes publics de recherche et sept entreprises relevant de divers secteurs d’activité, tous implantés en France. Thales Alenia Space, né de l’acquisition par Thales de la participation qu’Alcatel détenait dans Alcatel Alenia Space, réalisera la R&D liée au satellite.

Les travaux ont commencé le 1er mai 2006 et s’étendront sur trois ans. La solution issue de « Télévision Mobile Sans Limite » (TVMSL) devrait être disponible courant 2009. Le coût total du programme s’élève à 98,4 millions d’euros. Le soutien proposé par l’Agence française de l’innovation industrielle comprend 16,1 millions d’euros de subventions et de 21,5 millions d’euros d’avances remboursables.

Une technologie similaire à celle visée par « Télévision Mobile Sans Limite » (TVMSL) est déjà disponible au Japon et en Corée du Sud. Elle ne peut être déployée en Europe sans remettre en cause la planification des fréquences. Consciente des difficultés d’ordre réglementaire existant en Europe, la Commission a décidé le 14 février 2007 d’harmoniser l’utilisation du spectre radioélectrique dans les bandes de fréquences de 2 GHz pour mettre en œuvre des services mobiles fournis par satellite. De plus, la Direction Générale Société de l’information et médias a ouvert jusqu’au 30 mai 2007 une consultation publique pour un cadre de sélection et d’autorisation des opérateurs délivrant en Europe des services mobiles par satellite.

L’aide au programme « Télévision Mobile Sans Limite » (TVMSL) a été notifiée par la France le 19 décembre 2006. La Commission estime que cette aide remplit les conditions définies dans l’encadrement communautaire. A ce titre, elle peut bénéficier de la dérogation prévue à l’article 87, paragraphe 3, sous c) du traité CE.

L’analyse réalisée par la Commission montre que les marchés européens de la télévision mobile sont encore émergents et ne suscitent pas spontanément les partenariats nécessaires pour réaliser la télévision mobile sans limite. L’aide permet de répondre aux défaillances des marchés qui font entrave à la mise en place rapide d’une coordination structurée entre constructeurs de satellites, d’infrastructures de réseaux terrestres, de téléphones mobiles et de semi-conducteurs.

De plus, l’impact de l’aide sur le fonctionnement concurrentiel des marchés affectés devrait être limité en dépit des parts de marchés substantielles visées par les acteurs du programme. En effet, la technologie issue de « Télévision Mobile Sans Limite » (TVMSL) fonctionnera sur la base d’un standard nommé DVB-SH approuvé le 14 février 2007 par le forum Digital Video Broadcasting (DVB) et basé sur le standard de télévision mobile existant DVB-H. Les spécifications de ce nouveau standard sont accessibles aux concurrents des bénéficiaires. Enfin, le service DVB-SH sera introduit à partir de 2009 en complément des services de télévision mobile déjà proposés aujourd’hui qui répondent aux premières demandes des marchés.

Retrouvez toutes les actualités de l'Internet, de l'informatique, des sciences du jour

Lire aussi les actualités suivantes sur ce sujet :

  • Pas d'article sur ce sujet

Pensez aussi à vous référencer sur le réseau d'annuaires ENVEA

 


Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche