Menace sur le secteur du jeu en ligne - 02 octobre 2006 - 15:06 (Par Etienne Jean de la Perle)


Menace sur le secteur du jeu en ligne

Un projet de loi américain ébranle le secteur du jeu en ligne. Le secteur du jeu en ligne qui connaît une forte croissance est menacé par un projet de loi qui a été voté aux Etats-Unis samedi dernier, projet de loi qui risque de lui couper sa principale source de revenus. La Chambre des représentants et le Sénat américains ont adopté un projet de loi qui interdira aux banques et émetteurs de cartes de crédit d'effectuer des paiements à des sites de jeu en ligne. Le texte doit encore être approuvé par le président George W. Bush pour avoir force de loi.

« Certaines dispositions de ce texte, intitulées « Applications pour les jeux illégaux sur Internet illégal pour 2006 » concernera le traitement des paiements entre les clients aux Etats-Unis et les compagnies de jeu en ligne, » a annoncé PartyGaming dans son communiqué, « des compagnies publiquement autorisés à exercer dans des juridictions reconnues » (Londres). Premiers impacts sur la bourse de Londres, où les principaux acteurs du secteur du jeu en ligne ont vu leur capitalisation boursière fondre de 5,2 milliards d'euros en quelques heures.

PartyGaming, propriétaire du premier site de poker en ligne PartyPoker.com, Sportingbet et 888 ont fait savoir qu'ils se retireraient probablement des Etats-Unis. « Cet événement constitue un revers important pour notre société, nos actionnaires, nos joueurs et notre secteur », a annoncé PartyGaming. Les sites de jeu en ligne basés sur l'argent devraient rapidement décliner. PartyGaming réalise 78% de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis et Sportingbet 62%. PartyGaming, qui annonce 19 millions de clients, a baissé de 58% en fin de matinée à la Bourse de Londres. Sportingbet, propriétaire des sites sportsbook.com et ParadisePoker.com, accusait une baisse identique et 888 perdait 35%. Le secteur des jeux en ligne a connu son essor en 2005 avec l'arrivée des principaux acteurs à la Bourse de Londres.

La Loi américaine ne clarifie pas la définition du jeu illégal. Cependant, la législation fédérale traite « explicitement du jeu sur Internet, et précise que le gouvernement des Etats-Unis prévoit, pour arrêter « l'écoulement » de fonds Américains vers les opérateurs de jeu en ligne via des sanctions pénales. La Loi affirme aussi que, en vertu de la loi des Etats-Unis, un pari doit être autorisé en vertu des lois concernant l'endroit géographique du domicile du client et de celui de l'opérateur.

Dans son communiqué, PartyGaming explique que « si le président Bush promulgue la loi, la société devra suspendre toutes ses activités de jeu avec de l'argent réel aux Etats-Unis. Une telle suspension aurait un impact considérable sur les performances financières en 2006 et 2007 ». « On s'attend à ce que la Loi soit signée par le Président Bush d'ici les deux prochaines semaines prochaines. S'il signe cette loi, il rendra immédiatement illégal l'acceptation par des propriétaires de jeu en ligne des sommes d'argents de joueurs sur Internet. »

Pour PartyGaming, si cette loi venait à être promulguées, il lui serait « pratiquement impossible de fournir à des résidents américains l'accès à ses jeux d'argent. »

Ces opérateurs entraînent aussi leurs prestataires de services dans leur chute. Ainsi Playtech, qui conçoit des logiciels pour le secteur, a vu son cours s'effondrer de moitié à la Bourse de Londres en fin de matinée et Neteller, spécialiste des paiements en ligne, s'est effondré de 60% dans le même temps.

Selon PartyGaming, si la loi venait à être voté, « la compagnie suspendra toutes les vraies affaires de jeu d'argent avec des résidents américains. » « Ce développement juridique est un recul significatif pour notre compagnie, nos actionnaires, nos joueurs et notre industrie. » Le conseil d'administration de la firme insiste sur le fait qu'il respecte les lois du gouvernement des Etats-Unis, et qu'il continuera à analyser leur applicabilité, mais continue aussi à estimer qu'un cadre de normalisation du le jeu en ligne, dont le casino, est la seule solution durable à long terme.

Se voulant rassurant pour les actionnaires alors que les cours des différents acteurs du jeu en ligne de la bourse de Londres se sont effondrés, PartyGaming estima aussi que « nous avons des affaires en dehors des Etats-Unis, qui sont fortement profitables et qui s'accroissent rapidement. » Ces plate-formes extérieures auraient, au cours du premier semestre 2006, rapportées 150 millions, soit une augmentation de 151% par rapport à la même période en 2005.

Retrouvez toutes les actualités de l'Internet, de l'informatique, des sciences du jour

Lire aussi les actualités suivantes sur ce sujet :

  • Pas d'article sur ce sujet

Pensez aussi à vous référencer sur le réseau d'annuaires ENVEA

 


Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche