Préhistoire et Baby-boom au Néolithique - 06 mars 2006 - 11:27

PREHISTOIRE BABY-BOOM : Des chercheurs du CNRS viennent d'apporter la preuve qu'un baby-boom est survenu lorsque nos ancêtres se sont sédentarisés. Une étude portant sur des dizaines de cimetières mésolithiques et néolithiques comme celui de la Chaussée-Tirancourt a révélé une explosion des naissances survenue lorsque les hommes se sont sédentarisés.

Les préhistoriens ont toujours pensé sans jamais l'avoir démontré que lors du passage du Mésolithique au Néolithique, les populations se sont accrues rapidement. La raison ? La révolution technique et culturelle la plus profonde qu'aient connue les hommes : chasseurs-cueilleurs nomades depuis la nuit des temps, ils se sont sédentarisés et ont découvert, entre autres, l'agriculture et l'élevage. Le Néolithique est apparu à des époques différentes selon les endroits : il y a environ 9.000 ans au Moyen-Orient, il y a 3.000 ans en Amérique du Nord.


Préhistoire et Baby-boom au Néolithique

La preuve de cet accroissement vient d'être apportée par deux anthropologues-démographes, Jean-Pierre Bocquet-Appel, directeur de recherche au laboratoire CNRS « Dynamique de l'évolution humaine : individus, populations, espèces », et Stephan Naji, étudiant en thèse à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Mieux, ils ont révélé un véritable baby-boom survenu lorsque les hommes sont devenus sédentaires. Pour cela, ils ont procédé à une étude statistique des ossements de dizaines de cimetières mésolithiques et néolithiques en Afrique du Nord, en Europe et en Amérique du Nord . Ces périodes sont appelées en Amérique du « Nord Early and Middle Woodland ». Et parmi les squelettes, ils ont remarqué que la proportion d'enfants et d'adolescents est beaucoup moins nombreuse dans les cimetières mésolithiques. Elle est d'environ 20 % avant la sédentarisation et atteint les 30 % quelque 600 ou 800 ans après l'avènement du Néolithique. « À l'inverse de ce qu'on pourrait croire, ceci ne veut pas dire que les conditions se sont dégradées et que la mortalité des jeunes a augmenté. Cette proportion montre seulement que la base de la pyramide des âges de la population vivante s'est fortement élargie », décrypte Jean-Pierre Bocquet-Appel.

Le chercheur révèle aussi que le même scénario s'est déroulé dans les différents foyers d'apparition du Néolithique. Les hommes se sont d'abord installés à des endroits riches en ressources – gibier, poissons, végétaux, coquillages –, et la sédentarisation a stimulé les naissances. Mais l'économie fondée sur la chasse et la cueillette a vite trouvé ses limites. « Pendant plusieurs générations, ils ont subi une véritable crise démographique. Ils avaient trop d'enfants, bien plus qu'ils ne pouvaient en nourrir. La population a tellement souffert qu'elle est tombée parfois sous le seuil de remplacement des générations, raconte le chercheur. C'est alors que sont apparus l'agriculture et l'élevage et la possibilité de nourrir beaucoup plus de monde. » Mais pourquoi la sédentarisation a-t-elle provoqué ce baby-boom ? D'après Jean-Pierre Bocquet-Appel, lorsque les chasseurs-collecteurs nomades se déplacent, les femmes portent les enfants, qui sont souvent en contact avec le sein maternel et peuvent téter à tout moment. Or l'allaitement retarde la reprise du cycle menstruel après la naissance d'un enfant. La fécondité des femmes nomades est donc plus faible. En revanche, chez les peuples sédentaires, les femmes posent leurs enfants et les allaitent moins longtemps. Leur fertilité est bien plus importante et peut atteindre huit à douze enfants en moyenne. Ceci expliquerait le baby-boom néolithique.

Cette étude du CNRS sur le Baby-Boom au néolithique montre également que le rapport de cause à effet entre la sédentarisation et l'invention de l'agriculture et de l'élevage est plus subtil que cela : « C'est la crise démographique due au trop grand nombre d'enfants qui a certainement conduit à l'adoption de ce nouveau moyen de production. Ce dernier a ensuite intensifié la sédentarisation, laquelle a augmenté encore la fécondité. Une sorte de processus qui s'est auto-alimenté. »

Le Néolithique (ou Âge de la pierre polie ou encore Âge de la pierre nouvelle) est un terme inventé en 1865 par le préhistorien John Lubbock. C'est la dernière période de la préhistoire et c'est aussi la plus courte. Il succède au Mésolithique, dont il est séparé par la « révolution néolithique », qui introduit de nombreux changements dans les modes de vie humains comme la sédentarisation, l'introduction de l'élevage et de l'agriculture.

Selon les régions, le néolithique débute à des périodes différentes. Dans les premières régions touchées, il commence il y a 10.000 ans et coïncide avec la fin de la dernière glaciation. Il se termine avec la protohistoire, soit au moment de l'invention de la métallurgie pour les premiers peuples juste avant l'invention de l'écriture, soit avec la description des peuples néolithiques par des cultures connaissant l'écriture.

Lire aussi sur ce sujet :

  • Pas d'article sur ce sujet
Retrouvez toutes les actualités scientifiques, informatiques, de la recherche , ..., tous les jours !

Retrouvez toutes les actualités du mois en cours

Pensez aussi à vous référencer sur le réseau d'annuaires ENVEA

 


Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos


  Communiqués de presse Vous souhaitez nous communiquer vos actualités, nouveaux produits, manifestations,..., en matière d’informatique, de matériels high-tech, d'avancées scientifiques, …, envoyez-nous vos communiqués de presse.

Publicité


Nos flux RSS Vous souhaitez intégrer nos flux sur votre site Internet pour apporter des actualités à vos visiteurs, alors n'hésitez plus...

Tous nos flux RSS ici !


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement




© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche